Entrez chez moi Cuisinière

Rencontres amicales, cuisine, recettes, jardinage, sciences diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  S'enregistrerS'enregistrer  CirculairesCirculaires  PublisacPublisac  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Maquillage pour tous les goûts.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Janine

avatar

Messages : 6167
Date d'inscription : 26/07/2011
Localisation : Içi

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mar 18 Sep 2018 - 7:47

BON MATIN
Bienvenue les filles...

Diane, tu as bien raison...on découvre , on échange et c fort agréable !!

Bonne dernière journée d'humidex  CONTENT



La vie est belle, profitons d'elle !
Revenir en haut Aller en bas
Diane

avatar

Messages : 6156
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 57
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mar 18 Sep 2018 - 21:19

thanks Lyli et Janine J'aime 1



Bonne  Journée Invité  
Revenir en haut Aller en bas
Diane

avatar

Messages : 6156
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 57
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mar 18 Sep 2018 - 21:32

L’HISTOIRE DE L’ÉVOLUTION DU MAQUILLAGE



– L’Égypte ancienne :

L’Egypte des pharaons est une des premières sociétés à avoir utilisé du maquillage
La pratique était très répandue dans la population, pour les hommes et pour les femmes.
Le maquillage se caractérisait par l’utilisation de plusieurs sortes d’huiles parfumées sur le visage et sur le corps. Assortis avec un teint coloré, les rouges à lèvres étaient obtenus grâce à un mélange de cire d’abeille et de colorant rouge minéral. Du khôl à base d’antimoine était appliqué sur les paupières supérieures pour embellir le regard. Les ongles étaient couverts de colorations au henné ou de suie. Enfin, des perruques faisaient office de coiffe. Qui se maquillait du temps de l’Égypte ancienne ?
Les femmes se rasaient la tête pour mieux porter les perruques. Les plus riches portaient une perruque noire bleutée tandis que les plus pauvres se frottaient le crâne avec un fard noir. Quant au maquillage, son utilisation ne se limitait pas aux femmes. Les hommes et les enfants, paysans ou pharaons, se maquillaient également, mais les deux sexes avaient leurs propres façons de procéder.




– Grèce antique  :

Les femmes grecques utilisaient beaucoup de cosmétiques, malgré leur rôle mineur dans la vie publique (les femmes avaient plutôt vocation à être de bonnes maîtresses de maison).
Pour les maquiller
.une fine couche de poudre blanche sur la peau.
.Un soupçon de couleur sur les lèvres et les joues avec
des ingrédients comme des plantes ou des fruits – ou des substances plus nocives
comme des colorants à base de mercure«
.Pour les sourcils, elles pouvaient utiliser du liège brulé et de la suie, en marquant
un trait pour les rejoindre au milieu de front.




– Le look médiéval :

Au Moyen-âge, pas de maquillage trop clinquant, beaucoup de produits fait-maison pour atteindre une peau sans tâche et impeccable, lumineuse et scintillante.




– La renaissance à Venise

Les bals, les fêtes, la richesse, la mode…Venise au XVIème siècle est un tourbillon et le maquillage de ses habitants l’accompagne. Un fard à joues rouge flamboyant (composé
de minéraux toxiques comme le vermillon, dérivé du sulfure de mercure) peignait les pommettes des vénitiens.



– La France avant la révolution

La France est le repère esthétique de l’Europe aux XVIIème et XVIIIème siècles. « Le maquillage de votre visage faisait partie de la vie quotidienne de la cour. Le blush flamboyant distinguait l’aristocratie de la classe moyenne. Le rose foncé faisait référence au maquillage de Madame de Pompadour, la maitresse de Louis XV (Rose Pompadour).



– Le style Victoria

Selon la Reine Victoria, le maquillage était vulgaire et indigne d’une dame. Pour se rosir les joues, les femmes utilisaient des baumes à lèvres ou se pinçaient les joues. Il est même arrivé qu’elles utilisent un papier d’emballage coloré et humidifié pour créer une lueur.




Histoire des cosmétiques La beauté

PS: D'autres Époques à suivre bientôt Merci



Bonne  Journée Invité  
Revenir en haut Aller en bas
Lyli



Messages : 124
Date d'inscription : 17/06/2018
Age : 73
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mer 19 Sep 2018 - 14:20

Comme quoi, dans toutes les civilisations, la Femme cherche à s'embellir pour plaire.
Et notre siècle n'a rien inventé.
Très intéressant. Merci Diane.
Revenir en haut Aller en bas
@Cuisinière
Fondatrice
avatar

Messages : 52761
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 79
Localisation : Thetford Mines Québec

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mer 19 Sep 2018 - 16:17

J'ai beaucoup aimé le vidéo. Voir l'évolution des femmes à travers les époques c'est intéressant.
Merci aussi pour les images Diane et toutes pour vos commentaires  




Bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
https://www.entrezchezmoicuisiniere.com
Diane

avatar

Messages : 6156
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 57
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mer 19 Sep 2018 - 16:28

thanks Lyli

Oui durant plusieurs siècles l'évolution du maquillage a changé leurs ingrédients pour certaines époques c'était dangereux pour la peau. Le look médiéval je vois que les femmes ont faites leurs propres produits maison. C'est toujours intéressant de voir d'où vient les premiers maquillages.

De nos jours quand j'achète des produits il arrive que je me demande si les ingrédients sont bons pour la peau moi je le sais assez vite quand ma peau change et me brûle même si je paye les produits chères des marques connues.

Une bonne journée je vais prendre des photos des produits que j'emploie.

Cette semaine j'ai essayé un nouveau produit sur mes lèvres je le mets pour la nuit et je crois que c'est pas bon pour moi je l'arrête aujourd'hui pour vérifier si mon intuition est bonne.



Bonne  Journée Invité  
Revenir en haut Aller en bas
Diane

avatar

Messages : 6156
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 57
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mer 19 Sep 2018 - 16:28

thanks  Cuisinière J'aime 1
On vient de répondre en même temps



Bonne  Journée Invité  
Revenir en haut Aller en bas
Diane

avatar

Messages : 6156
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 57
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mer 19 Sep 2018 - 16:49

Cuisinière

Il y a quelque seconde il y avait une annonce qui disait Contenu sponsorisé ici avec des marques et des photos de produits de beauté et je ne pouvais pas communiquer dans ton site c'est la première fois que je vois des annonces dans l'espace que l'on écrit ici. Partout le site ne fonctionnait plus bizarre....



Bonne  Journée Invité  
Revenir en haut Aller en bas
@Cuisinière
Fondatrice
avatar

Messages : 52761
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 79
Localisation : Thetford Mines Québec

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Jeu 20 Sep 2018 - 16:18

Diane, Il y a des pubs qui viennent de google, quand ça arrive, ferme la fenêtre , c'est ce que je fais, Je joue au machine à sous, ce site là nous envoie des pubs, sont tannants. Ça nous dit qu'il y a des logiciels malveillants qui veulent prendre possession de notre ordi.
Je fais passer l'antivirus  Cogéco, ça détecte tout, il n'y a rien . Le mieux c'est de fermer la page avec la petite X.




Bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
https://www.entrezchezmoicuisiniere.com
Diane

avatar

Messages : 6156
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 57
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Mer 3 Oct 2018 - 23:19


Années 1910

Dans les années 1910, le maquillage n’est pas très populaire, il est même signe de vulgarité.
Il est alors réservé aux prostituées et au monde du théâtre. Des innovations maquillage apparaissent pourtant (premiers blushs et poudres, bâton enroulable de cire à lèvres encastré dans un tube métallique)mais elles restent dans le domaine du music hall et des stars.

A cette époque, le maquillage se basait essentiellement sur le teint. Un teint pâle alors que les yeux sont noirs fumés et la bouche rouge marquée. En raison d’un cinéma muet et d’une télé en noir et blanc, on travaillait  à rendre les visages expressifs pour pallier au manque de son et de technologie. Les ombres et les lumières étaient alors accentuées, ce qui donna naissance au modelage du visage selon la technique du clair-obscur qu’on appelle aujourd’hui le contouring. Kim Kardashian n’a rien inventé !




Années 1920

Le maquillage a joué un rôle important pour aider les femmes à se remettre des horreurs de la guerre. Dans les années 20, le teint reste assez pâle mais les femmes jouent sur les couleurs avec les fards à paupières. Elles essayent également de noircir leur regard par un dégradé fumé. Dégradé qui donna naissance au smokey eyes.
N’ayant pas encore d’anti-cernes, les femmes agrandissent leur regard en épilant fortement les sourcils. Le mascara est un élément important et la bouche se dessine en forme de cœur





Années 1930

C’est dans les années 30 que les femmes adoptent un teint ton sur ton (fini le teint pâle et blanchâtre), qui va laisser entrevoir la couleur de peau naturelle. Le maquillage du teint devait être irréprochable.  Quant aux yeux, c’était bien moins chargé que dans la décennie précédente. La tendance était au fard très clair, posé sur l’ensemble de la paupière mobile, dans les tons champagne.

Le but était alors d’avoir un maquillage des yeux très naturel. Le trait d’eye-liner se dessinait vraiment fin et la fameuse « virgule » sur le coin externe de l’oeil était rare. Enfin, la mythique bouche rouge… n’en était qu’à ses débuts ! Les femmes utilisaient déjà un crayon à lèvres de la même teinte que leur rouge pour améliorer la tenue. Elles appliquaient également de la vaseline pour faire briller le rouge.

Enfin, les sourcils. Le regard ténébreux de toutes les actrices de cette époque était dû à leurs sourcils. Élément clé des expressions du visage, les sourcils étaient travaillés, trop travaillés. L’élégance ultime à l’époque était de les épiler le plus fin possible, en demi-cercle, pour ensuite les accentuer au fard.


Années 1940

Dans les années 40, l’industrie cosmétique souffre et empathie de la deuxième guerre mondiale qui fait rage. La femme retourne donc vers un maquillage plus naturel et doux. Toutefois, pour donner de la joie à son visage clair et rosé, frais et enjoué, elle exagère le contour des lèvres.
On comprend bien que le maquillage était alors autrefois utilisé non seulement pour sublimer la femme, maiségalement comme moyen important d’expression. Pour la télévision muette et sans couleur, ou pour illuminer leur journée, ternit par la guerre…



Années 1950

C’est la décennie « femme fatale ». Hollywood joue un rôle prépondérant dans l’influence maquillage des années 1950. Le teint se veut clair, angélique et parfait alors que les yeux et la bouche sont sensuels. Les sourcils sont plus épais et redessinés ; la forme change pour donner cet air plus sérieux.
Marilyn Monroe quant à elle, impose la bouche rouge hollywoodienne ! Pour lui donner autant de profondeur et de volume, son maquilleur ne manquait pas d’idées. Il utilisait pas moins cinq produits de teintes différentes pour obtenir un tel résultat. Pour apporter toute cette brillance, il dessinait un point sur le centre de la lèvre inférieure avec un enlumineur couleur crème et terminait le maquillage des lèvres en appliquant une couche de baume pour les faire briller.


Années 1960

Ce sont les années « Baby doll » : lèvres nude, teint lissé zéro défaut, yeux arborant des couleurs plus flashy (vert, jaune, bleu). Les faux cils sont de mise. Les femmes commencent doucement à jouer avec les couleurs et l’audace, tout en gardant un certain retrait. Le teint se veut plutôt pâle et parfait (interdiction d’afficher de quelconques rougeurs ou imperfections), mat (on poudre pour effacer toutes traces de brillances) et on adopte le look poupée !
Les yeux ne brillent pas non plus. La paupière se pare d’un fard neutre, qui va permettre au noir de ressortir.

Pour les yeux de biches, on applique un fard gris/noir mat tout le long de la paupière, qu’on allongera avec un trait d’eyeliner. Mascara et faux cils sont de sortie. Sans oublier les cils du bas, accentués avec un trait de khôl noir. Quant à la bouche, elle restera légèrement rosée ou nude.



Années 1970

Dans les années 70, c’est l’explosion totale ! Les couleurs sont audacieuses, le maquillage est psychédélique, disco, hippie. On se lâche totalement. Le teint se veut doré et lumineux pour une mine radieuse, le blush est discret, les yeux de biche sont sublimes et le mascara est épais pour un volume généreux. On ose enfin autre chose que du rouge et du rose.

Les tons beiges, marron, bleus, verts, mauves ou corail font leur apparition. Explosion de paillettes également. Les sourcils quant à eux sont naturellement fins, contrairement aux sourcils d’aujourd’hui que l’on préfère épais, naturels et maquillés. Vous remarquerez que depuis toujours ou presque le maquillage des sourcils est primordial. Il y a bien longtemps que les femmes ont compris leur importance. Celle qui a révolutionné le monde du mannequinat  des années 60, grâce à son style androgyne et innocent Twiggy Lawson, adorait porter de nombreuses couches de mascara, à la fois sur les cils du haut, et du bas.


Années 1980

Le naturel et la simplicité ? Oubliez tout de suite ! Dans les années 80, il fallait être maquillée !
A cette époque, on n’hésitait pas à maquiller et ses yeux et sa bouche, alors qu’aujourd’hui, c’est déconseillé.Dans les années 80, il fallait opter pour des couleurs tape-à-l’œil : du rose, du bleu, ou les deux, du jaune, du vert…

Les fards se superposaient sans complexe, jusqu’aux sourcils. Sans oublier les plusieurs couchesde « Rimmel» ! Quant à la bouche, elle est rouge vif ou rose brillant. Les joues se parent d’un blush rose vif.  La couleur était donc partout dans les années 80, sur les yeux, les joues et la bouche. On était sans complexe.


Années 1990

Dans les années 90, le look « ado » avait le vent en poupe. Teint de poupée, sourcils très épilés, rouge à lèvres mat dans les tons bois de rose ou marron pour rehausser le teint… Les yeux n’étaient que très légèrement maquillés et on a commencé à voir apparaître les premiers fards « nude ». Le mascara et le fard à paupières bleu étaient roi.

C’était la couleur qu’il fallait utiliser pour intensifier son regard, en soirée notamment. Autre tendance de l’époque, le crayon contour des lèvres.On choisissait le crayon à lèvres plus foncé que la couleur du rouge à lèvres. Le rouge à lèvres marron était incontournable dans les années 90.



Années 2000

Dans les années 2000, qu’on revienne de vacances ou non, il fallait avoir le teint hâlé. L’autobronzant et la poudre soleil (Terracota) ont donc fait fureur. Les teints orangés aussi !



Années 2010

Le contouring ! La tendance de cette décennie qui a creusé son trou dans le milieu de la beauté à partir de 2012. C’est à cette date que le terme surgit (alors que la technique existe depuis la nuit des temps) et que le commun des mortels la découvre.Le contouring consiste donc à accentuer les lignes du visage, les creux et les bombés.

Si aujourd’hui il est populaire et démocratisé, c’est quelque peu grâce au fameux selfie de Kim Kardashian. Son mythique avant/après posté sur Instagram cette même année met le feu aux poudres.Les beauty addicts réagissent avec engouement à cette méthode. Mais bien avant que Kim Kardashian ne s’approprie cette technique de maquillage, le procédé était employé à bien d’autres fins que celle d’apparaître sous son meilleur jour sur un selfie.

Il faut toutefois reconnaître que nous sommes chanceux de vivre à une époque où nous pouvons plus ou moins porter le maquillage et les couleurs que nous voulons. Le maquillage a largement dépassé le stade de mise en valeur de la beauté pour accéder au statut d’art à part entière







Bonne  Journée Invité  
Revenir en haut Aller en bas
@Cuisinière
Fondatrice
avatar

Messages : 52761
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 79
Localisation : Thetford Mines Québec

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Jeu 4 Oct 2018 - 21:16

thanks   Diane  j'ai bien aimé ces renseignement , une partie de notre histoire. 
Tout ce travail pour si peu de réponses. Les 11 images téléchargées, c'est long j'en sais quelque chose.  JE VOUS REMERCIE   beaucoup pour ce sujet   




Bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
https://www.entrezchezmoicuisiniere.com
Diane

avatar

Messages : 6156
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 57
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Jeu 4 Oct 2018 - 22:22

thanks Cuisinière

Je suis ravi que tu aimes J'aime 1



Bonne  Journée Invité  
Revenir en haut Aller en bas
Lyli



Messages : 124
Date d'inscription : 17/06/2018
Age : 73
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Ven 5 Oct 2018 - 9:46

Une belle documentation Diane.
J'avais 20 ans dans les années 60 et j'ai connu les yeux de biche et l’œil charbonneux. On avait peu d'argent et il n'y avait pas vraiment de choix dans les magasins pour les petits budgets. 
J'ai connu aussi le début de la mini-jupe et des bas noirs. Une révolution pour l'époque!
Et le petit foulard à carreaux rouge et blanc noué sous le menton à la Brigitte Bardot.
Ah qu'il était beau le temps de ma jeunesse. Souvenirs, souvenirs...
Merci Diane pour ce moment de nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
@Cuisinière
Fondatrice
avatar

Messages : 52761
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 79
Localisation : Thetford Mines Québec

MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   Ven 5 Oct 2018 - 21:04

Merci Diane, Merci aussi Lyli pour ce retour dans nos souvenirs de jeunesse 




Bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
https://www.entrezchezmoicuisiniere.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maquillage pour tous les goûts.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maquillage pour tous les goûts.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entrez chez moi Cuisinière :: Entrez chez moi :: Salon de beauté-
Sauter vers: