Entrez chez moi Cuisinière

Rencontres amicales, cuisine, recettes, jardinage, sciences diverses
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  S'enregistrerS'enregistrer  CirculairesCirculaires  PublisacPublisac  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 L'ail des bois

Aller en bas 
AuteurMessage
@Cuisinière
Fondatrice
avatar

Messages : 52917
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 79
Localisation : Thetford Mines Québec

MessageSujet: L'ail des bois   Jeu 14 Mar 2013 - 21:47

source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Au Québec, parmi toutes les plantes menacées d’extinction, c’est l’ail des bois que a été classée, en 1995, la première espèce vulnérable.
Les raisons de cette fâcheuse situation dans laquelle se trouve l’ail des bois (allium tricocum) sont variées. La plus importante est son goût alliacé qui en fait un condiment de choix. Cette petite plante printanière est donc particulièrement recherchée et appréciée.
L’ail des bois pousse dès la fin avril dans les érablières au sud du Québec. La plante a besoin de six ou même de dix ans pour fleurir et développer des bulbes quand elle atteint la maturité. Or ce sont ces gros bulbes qu’on consomme. Les cueillettes des bulbes ont donc entraîné le déclin des populations d’ail des bois et c’est à la suite de cette situation que le gouvernement du Québec l’a protégé grâce à la Loi sur les espèces vulnérables et menacées.
Pour survivre, une plantation naturelle d’ail des bois a besoin de mille plants adultes, c’est le seuil de viabilité d’une plantation. Hélas, au Québec, seulement une plantation sur quatre est viable, et ce nombre ne cesse de diminuer.
photo 1

Depuis 1995, la vente d'ail des bois est interdite au Québec.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les régions les plus affectées, où les populations naturelles sont presque devenues inexistantes, sont l'Estrie, Lanaudière, les Laurentides, la Montérégie et l'Outaouais. C’est pourquoi le programme SEM’AIL a été mis sur pied par le Biodôme qui a distribué des millions de graines d’ail des bois aux milliers de propriétaires de fermes et aux entreprises agricoles afin de les semer. On dénombre maintenant des milliers de plantations rénovées.
Malheureusement, beaucoup ne respectent pas les limites de cueillette établies qui ne doivent pas dépasser les 50 bulbes. Les agents de la faune saisissent parfois des milliers de bulbes chez des cueilleurs illégaux. Ceux qui cueillent plus de 50 bulbes, payent une amende de 500$, mais les cueillettes abusives continuent.
En tout cas, une personne honnête et raisonnable ne cueillera pas plus de 50 bulbes, ne touchera jamais aux plants ayant une tige florale, ce qui assurera le maintien des populations d’ail des bois, et attendra toujours la fin du mois de mai pour donner aux plants le temps de se développer.
photo 2

L'ail des bois au printemps. Source de la photo : Yvondionne.org. Photo : Yvon Dionne
Contrebande de l'ail des bois
photo
KANESATAKE - Les contrebandiers de Kanesatake ne s’inquiètent pas des autorités et des lois provinciales sur la protection des espèces menacées. Des Mohawks s’affichent impunément comme commerçant d’ail des bois sur la route 344 malgré la loi qui en interdit le commerce.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
https://www.entrezchezmoicuisiniere.com
 
L'ail des bois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entrez chez moi Cuisinière :: Entrez chez moi :: Recettes et cuisine :: Les aliments-
Sauter vers: